Pourquoi utiliser la compression dans le trail et running ?

compression running

Le marché de la compression a véritablement explosé ces dernières années et l'effet de mode est loin d'être négligeable puisque de nombreux champions s'y sont mis. Avant d’être à la mode et utilisée par des sportifs, la compression a rencontré un franc succès dans les années 80 avec les célèbres bas de contention de nos grands-mères.

Aujourd’hui, la compression se décline sous toutes ses formes pour le grand public, enfin surtout pour les sportifs : manchon, chaussette, combinaison, maillot, cuissard, … Mais concrètement, à quoi sert-elle ?

La compression apporte-t-elle quelque chose pendant l'effort ?

Beaucoup de personnes se pose la question de savoir si la compression sert vraiment à quelque chose pendant un effort.

Selon une étude*, la compression n'aurait aucun impact sur la performance pendant la course : cela ne vous permettra pas d'aller plus vite !

Par contre, porter une chaussette ou un manchon de compression pendant l'effort permettrait de :

  • améliorer le retour veineux, ce qui aurait pour conséquence d'éliminer plus rapidement les lactates (ou acide lactique) et d'apporter plus vite oxygène et nutriments pour le bon fonctionnement musculaire
  • réduire les oscillations des muscles, ce qui diminuerait la fatigue et les risques de blessures
  • offrir un meilleur maintien musculaire et postural, ce qui réduirait et / ou retarderait les crampes
vêtements de compression

* Source : Ncbi.nlm.nih.gov

Un effet prouvé sur la récupération

Une étude réalisée par des angiologues et radiologues* a montré une réduction significative du diamètre des veines musculaires et profondes lors du port de chaussettes de compression au repos.

Les chaussettes de compression dédiées à la récupération sont le type de compression qui semble le plus intéressant pour le sportif. En effet, une fois à l’arrêt, il n’y a plus de contraction musculaire. Résultat : la circulation s’effectue moins bien et le retour veineux diminue avec en prime, œdème et accumulation de toxines. Conclusion : il est important d’en porter après une longue course !

Les vêtements ou chaussettes de récupération s’utilisent pendant les 24 à 48 heures qui suivent un exercice intense et doivent être portés pendant au moins 3 heures. Ainsi, ils réduiront la fatigue musculaire, les douleurs et les courbatures. Parfait pour un retour rapide à l’entraînement !

Sachez que si vous n’utilisez la compression uniquement pendant l’effort, elle n’aura aucun effet sur la récupération. A bon entendeur !

* Source : masterskidefond.fr

Quelles marques acheter ?

De nombreuses marques proposent des produits de compression techniques, confortables et de qualité.

Voici notre sélection :

skins compression running
  • Skins : leader dans le domaine avec ses célèbres gammes A400 et DNAmic (qui remplace la gamme A200). La marque propose deux types de compression : la compression de gradient modifiée qui, sur un même vêtement, offre un niveau de compression variable en fonction des parties du corps et la compression de gradient dynamique qui varie en fonction des besoins
  • BV Sport : spécialiste en la matière, la marque propose tous types de produits tels que des chaussettes de compression et de récupération, des boosters, cuissards ...
  • Compressport : un grand nombre d’athlètes s’équipe avec ces produits dans le but d’améliorer leurs performances et la récupération. La marque propose principalement des manchons, cuissards et hauts techniques
  • X-Bionic : une marque qui étonne par son savoir-faire technique et la qualité de ses vêtements de compression
  • Sigvaris : une marque plutôt médicale qui offre des produits de compression pour le running et trail, principalement des manchons et chaussettes

Maintenant que vous en savez un peu plus sur le sujet, vous avez toutes les cartes en main pour trouver le produit qu’il vous faut !

Tiphanie